Autonomie alimentaire

Ce devait être une simple journée à thème, c’est en train de devenir un axe à part entière, grâce à la mobilisation de nombreux partenaires. Merci à tous pour cette implication, et ces actions en faveur du vivant.

Si la journée pour l’autonomie alimentaire se déroulera bien le jeudi 13 août, des conférences, ateliers et chantiers participatifs associés à ce thème viendront également ponctuer la suite de l’événement.

—————————————————————————————————————————————-

Conférences de Maurice Chaudière – 13 Août

maurice_chaudiereMalgré ses 90 ans approchants, Maurice Chaudière continue de transmettre inlassablement son amour du sauvage et de la nature, à travers écrits et discours.

Il offrira trois conférences au Souffle, évoquant tout d’abord en matinée diverses façons de se nourrir d’un environnement sauvage, incluant certaines manières (préhistoriques !) de transformer les plantes, avant de donner dans l’après-midi et la soirée deux conférences intitulées « Entre nature et culture : la greffe » et « Apiculture alternative », illustrant deux des propositions initiales évoquées le matin.

*Chroniques de Maurice*

—————————————————————————————————————————————-

Initiation à la greffe sur fruitiers sauvages – 13 Août

paysarbreTangi et son association Paysarbre viendront prêter main-forte à Maurice Chaudière, proposant un atelier d’initiation à la greffe sur arbres et arbustes sauvages à la suite de sa conférence sur ce même sujet.

*Association Paysarbre*

—————————————————————————————————————————————-

Jardinage sur sol vivant – 13 Août

gilles_domenechGilles Domenech proposera un atelier participatif, comprenant :

En introduction une présentation des deux principes-clés (« c’est la plante qui fait le sol » et « c’est la vie du sol qui gère la fertilité »), et des trois axes pratiques (non-travail du sol, apports organiques, production de biomasse in situ) du jardinage sur sol vivant

Place ensuite à la construction collective d’une carte heuristique à partir des idées, expériences et propositions émergeant du groupe, dans le but d’obtenir une vue d’ensemble des différentes pratiques à mettre en œuvre pour jardiner sur sol vivant.

*Blog Jardinons sol vivant!*

—————————————————————————————————————————————-

Création et gestion d’un verger naturel – 13 Août

PENTAX Digital Camera

Enrick Thorel proposera un atelier présentant quelques clés et savoir-faire pour créer et gérer un verger naturel : revitaliser le sol en intégrant notamment des plantes fertilisantes, conduire les arbres, entretenir le verger…

L’accent sera ensuite mis sur la possibilité de disposer de fruits toute l’année et la découverte d’essences peu connues susceptibles de devenir les nouvelles figures de proue de l’autonomie alimentaire !

—————————————————————————————————————————————-

Création et gestion d’un verger gourmand – 13 Août

sebastien_grange

Sébastien Grange proposera un atelier participatif concernant la mise en place d’un verger gourmand. Après un court historique des variétés anciennes de fruitiers et de leur apparition dans les fermes, il reviendra sur l’intérêt de la greffe, et en fournira quelques exemples pratiques.

Il présentera ensuite le choix des variétés qu’il multiplie, ses critères (goût, résistance aux maladies), ainsi que la manière d’implanter un verger, et d’accompagner les jeunes arbres, dans l’optique d’atteindre l’autonomie fruitière. Enfin, il partagera son regard de pépiniériste concernant les intérêts et les limites de la permaculture, laissant dès lors place au débat !

*Pépinière Grange Pépinière Burri*

—————————————————————————————————————————————-

Initiation à l’électroculture – 13 Août

Loic_Etcheberry2

Loïc Etcheberry proposera un atelier d’initiation à l’électroculture, discipline dont les premières découvertes remontent au siècle des Lumières, et qui tomba dans l’oubli par la suite, avant que des personnes comme Yannick Van Doorne les remettent au goût du jour et les perfectionnent.

Il s’agira d’appréhender tout d’abord les énergies électromagnétiques naturelles et leurs interactions avec le vivant (végétaux, animaux, sol) pour voir dans quelle mesure ces dernières peuvent permettre d’améliorer la croissance des plantes, ainsi que leurs productivité, et leur résistance aux maladies.

Le potentiel de l’électroculture sera ensuite explicité au travers de quelques exemples d’application possible : pyramides, tours irlandaises, circuits oscillants, condensateurs magnétiques… composant la boîte à outils des nouveaux électrocultivateurs !

*Permafutur*

—————————————————————————————————————————————-

Cueillette de plantes sauvages comestibles – 9, 11, 13 et 15 Août

maxime_pele

Maxime Pelé et sa « Caravane des Cueilleurs » proposeront des ateliers cueillette de plantes sauvages comestibles de 10h à 14h. Ils emmèneront tous les deux jours un petit groupe de 10 personnes autour du site du festival pour découvrir la flore, apprendre à identifier et reconnaître certaines plantes utiles, et à les récolter.

Les délices de la nature récoltés seront ensuite cuisinés pour partager un repas on ne peut plus local !

*Caravane des Cueilleurs*

—————————————————————————————————————————————-

Champignons et kombucha – 13 Août

Keveen korAkor _2

Keveen Gabet et son association korAkor proposeront un atelier sur la kombucha, dont les mérites ne sont plus à vanter aujourd’hui, et que vous apprendrez à chérir afin d’en recevoir tous les bienfaits médicinaux.

Keveen viendra également nous parler du rôle primordial joué par les champignons dans tous les écosystèmes. Il nous amènera notamment à découvrir comment le royaume fongique peut sauver le monde et comment nous pouvons l’accueillir dans notre quotidien.

*Association korAkor*

—————————————————————————————————————————————-

La spiruline des origines à nos jours – 13 Août

emilie_franck

Émilie Rousselou et Franck Lépinay, producteurs de spiruline à Alès, proposeront un atelier participatif sur la spiruline, l’un des aliments les plus complets au monde, dont les qualités nutritionnelles et agronomiques en font une solution de premier ordre pour nourrir l’espèce humaine.

Cette cyanobactérie, qui est l’un des premiers êtres vivants sur Terre, était consommée traditionnellement au Mexique et au Tchad, où elle croissait naturellement dans les lacs tropicaux. Elle est cultivée en France depuis une quinzaine d’années au sein de petites fermes paysannes, parmi lesquelles la ferme spiruline arc-en-ciel.

*Spiruline arc-en-ciel*

—————————————————————————————————————————————-

Balades botaniques – 12 et 14 Août

francois_lamy

François Lamy, croquant d’herbes folles, proposera des ateliers découverte de plantes sauvages sous tous leurs aspects : culinaire, médicinal, tinctorial, etc. Ils seront proposés sous forme de balades botaniques d’une durée de 2 heures environ, par groupe de 10 personnes.

Ces ateliers seront l’occasion de faire la connaissance de certaines plantes, afin d’apprendre à les reconnaître avec certitude, grâce à tous nos sens. Une mise en contact physique et sensorielle, autant qu’intellectuelle, qui permettra une meilleure connaissance de la végétation, et des relations que l’espèce humaine a tissé avec elle.

*Les Croquants d’herbes folles*

—————————————————————————————————————————————-

Ruches populaires, séchoirs solaires – du 7 au 17 Août

laurent_peignier

Laurent Peignier animera tous les jours du 7 au 17 août des ateliers au « tipi des abeilles » :

– de 11h à 12h : présentation de modèles de ruches populaires, et cercle de paroles autour des abeilles, de la pollinisation et de la notion de « gardien d’abeilles »

– de 18h à 19h : démonstration et présentation de séchoirs et fours solaires auto-construits en matériaux de récupération

—————————————————————————————————————————————-

Viser l’autonomie, produire ses propres semences

valérie_schmidt

Après deux années passées au Tchad, et un an et demi à la découverte des écovillages et fermes biologiques d’Asie, d’Australie et d’Europe, Valérie Schmidt vit aujourd’hui au sein du collectif autogéré Longo Maï, comptant une centaine de personnes.

Elle proposera deux moments d’échange et de partage sur la vie en collectif et les modes de vie alternatifs à travers le monde qui visent l’autonomie alimentaire.

Elle présentera également en avant-première le film pédagogique « Les Semences buissonnières », qui explique étape par étape, à travers une trentaine de modules, comment produire ses propres semences.

*La liberté de créer demainSemences buissonnières*

—————————————————————————————————————————————-

Conférence de Thierry Casasnovas – 15 Août

casasnovas

Thierry Casasnovas et l’association « Régénère », anciennement « Vivre cru », qu’il a créée voici maintenant quatre ans et demi, nous permettront de (re)découvrir et d’expérimenter une nouvelle façon d’entrevoir notre rapport à la nourriture en particulier et au monde en général à travers un site internet, des vidéos, un magazine mensuel, des conférences et des stages. Le thème central ? Comment passer en douceur du conditionnement de la « prédation-survie-compétition-toi-ou-moi » à celui de l’ « abondance-vitalité-partage-nous-tous ». Ou encore comment passer d’un état de maladie chronique à un état de pleine santé, chronique également ; la maladie, devenue occasionnelle, n’étant plus alors que le signe d’une bonne santé et d’un système nerveux central opérationnel.

Le cheminement de Thierry en est un reflet authentique, le rendant d’autant plus convaincant dans son approche : « donné pour mort » par la médecine allopathique à un certain moment de sa vie, il a su et pu déjouer le(s) piège(s) du conditionnement en retrouvant le bon sens  de se fier  aux lois naturelles qui nous gouvernent. Dès lors, sans trop savoir pourquoi au fond, il n’a pu s’empêcher de partager ses découvertes et leurs effets sur son corps, sa santé et, in fine, sa joie de vivre. « Nous sommes ce que nous mangeons » et plus encore « nous sommes ce que notre corps reçoit ».

Fidèle à sa nature spontanée, curieuse et réceptive, il nous réserve de bien belles choses à partager et à expérimenter à l’occasion de ce « Rêve de Convergence ».

Et aussi quelques surprises… 😉

*Association Régénère*

—————————————————————————————————————————————-

Programme des interventions de Thierry Casasnovas et Eric Escoffier

  • 15/08 après-midi (14h-18h) : conférence de Thierry  + questions-réponses Thierry + Eric.
  • 16/08 après-midi (14h-18h) : conférence d’Eric + questions-réponses Thierry + Eric.
  • 17/08 : possibilité d’une balade botanique autour des plantes sauvages comestibles, des espèces fruitières méconnues et sous-utilisées, et des feuilles d’arbres comestibles.
—————————————————————————————————————————————-

Conférence d’Eric Escoffier – 16 Août

« Produire de manière pérenne, efficace et abondante tout en régénérant notre planète, c’est possible ! »  

fr-eric-escoffier

Le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est une contraction de permanent et culture, initialement de permanent et agriculture. La permaculture prétend être la solution la plus rapide, la plus facile et la plus efficace face aux problèmes de l’humanité et de la planète. Dans un contexte où l’anthropocène est de plus en plus perçu comme une fin du monde annoncée, la permaculture offre une issue enthousiasmante à l’humanité, et un futur juste à la Terre.

Voici une définition (d’après Bill Mollison et David Holmgren) :

« La permaculture est à la fois une éthique, une philosophie, une science et une méthode pour planifier, concevoir, aménager et maintenir des (éco)systèmes soutenables et très productifs, ayant la diversité,  et la résilience des systèmes naturels.

Elle permet l’intégration harmonieuse et écologique de la géographie et des groupes sociaux, pour produire l’eau, la nourriture, l’énergie, l’habitat, la sécurité, la gestion des déchets et les autres besoins matériels et immatériels des sociétés humaines, d’une manière soutenable, régénérative, efficace et éthique, et ce à toute échelle (depuis l’individu jusqu’à la collectivité). »

*Biographie d’EricCalendrier des formations 2015*

—————————————————————————————————————————————-

LEspace Autonomie Alimentaire

kokopelliOutre les ateliers, conférences et chantiers participatifs, un espace sera également dédié à la thématique de l’autonomie alimentaire.

Une bourse aux graines, parrainée notamment par kokopelli, y prendra place et sera l’occasion pour petits et grands d’en prendre de la graine… et d’en donner !

Lieu de rencontre et d’échange de savoirs et savoir-faire, l’espace « autonomie alimentaire » sera également le théâtre occasionnel de mini-conférences et d’ateliers programmés et spontanés, et permettra de faire connaître et de soutenir des projets et associations allant dans le sens d’une autonomie nourricière pour tout un chacun, parmi lesquels la forêt nourricière, imagine un colibri, la ferme haricot, graines de troc, autonomia project, l’école de la permaculture, graine de libertés… et bien d’autres à venir !

Enfin, cet espace proposera un coin bibliothèque regroupant quelques ouvrages d’intérêt, consultables  sur place, et offrira chaque début de soirée la projection de documentaires sélectionnés parmi une liste proposée, histoire de digérer en bonne et douce intelligence.

—————————————————————————————————————————————-

Initiation à la crusine avec Evoalim

manger-équilibrer→ L’art de cuisiner cru, avec des recettes et dégustations, des conseils santé, voir comment  »gérer les pulsions et tentations »,  »le dosage de malbouffe acceptable », et savoir ne pas culpabiliser (extrême opposé), tout en visant une bonne santé !

→ Atelier à prix libre pour payer les frais, dont la nourriture. Possibilité également d’apporter des ingrédients végétaux que vous souhaitez apprendre à préparer !

—————————————————————————————————————————————-

dossier graines et cinéma-1Ciné-Forum avec Graines et Cinéma

Nous sommes un Cinéma Ambulant (c-n-a.org) et organisons une tournée de 3 mois GRAINES ET CINÉMA. Le but est de fédérer un réseau de solidarité et de collecte de Semences Paysannes pour soutenir le collectif de cultivateurs résistants en Syrie, Bustan Al Chamstach.

Notre programmation qui va Des Chèvres de ma Mère, documentaire de Sophie Audier nommé aux Césars 2015, à Anaïs s’en va-t-en guerre de Marion Gervais, en passant par Les Shebabs de Yarmouk de Axel Salvatori-Sinz, aborde les questions essentielles de nos campagnes en transition, des semences paysannes, ainsi que de la situation syrienne.
Extraits des « Semences buissonnières » (Longo Maï), que Valérie Schmit va présenter, font partie de notre filmothèque.
—————————————————————————————————————————————-